Fiches de personnage

Ah ! Bonjour ! Vous tombez bien : je viens de vous réunir deux fiches de personnage pour La Louve de Brocéliande. Il s’agit des deux héros de l’histoire. Plutôt très différents l’un de l’autre et en fin de compte, complémentaires, mais vous allez voir. Allez-y, prenez votre temps !

Hikira L. Bisclaveret

Date de naissance : 18/12 (Sagittaire)

Son père français, Jonathan Bisclaveret, est garde forestier de la forêt de Paimpont dite Brocéliande, sa mère japonaise, Kanoko Inamura Bisclaveret, était médecin généraliste et infirmière au collège de sa fille à Monterfil. Hikira est âgée de 14 ans lors des évènements de La louve de Brocéliande.

Kanoko est morte l’année dernière dans la forêt après avoir été victime de ce qui a semblé être l’attaque d’un loup ou d’un très grand chien, alors qu’il n’y a plus de loups dans la forêt de Paimpont… Depuis, la jeune fille est devenue une collégienne dissipée, à la limite de l’autisme, cherchant la vérité sur la mort de sa mère et développant une certaine obsession pour les loups.

Depuis un an, elle est victime de fièvres régulières à durée variable sans qu’on en trouve l’origine.

Date de naissance : 25/08 (Vierge)

Eric Freinet

Infirmier à temps partiel au collège de Monterfil depuis son arrivée de Paris il y a trois mois & médecin généraliste de Paimpont. Pour une bouchée de pain, il a acheté une ancienne maison réputée hantée près des Forges de Paimpont.

Son père, Georges « Bell » Freinet, est un médecin spécialiste renommé de la capitale qui a transmis à son fils cette capacité d’observation des patients lui économisant bien de paroles jugées inutiles. De fait, le docteur Éric Freinet est d’un caractère froid, antipathique et cynique, mais doté d’un esprit vif et acéré pour un professionnel compétent et exigeant envers lui-même.

Les incompréhensibles fièvres fréquentes de Hikira retiennent son attention, cependant, cherchant à la soigner il se retrouve entraîné dans ce qu’il déteste : une situation échappant à tout contrôle.

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *