Archives de mots clés: bit-lit

4 nouvelles chroniques pour « Vampires… » !!

Ho ho ho !

Merci à Saxe pour sa chronique sincère sur son blog dont voici un extrait !

Tout d’abord, à savoir : je n’aime pas le thème des vampires. Non, leur charme aux yeux de braise ne m’inspire pas grand-chose, je n’ai jamais rêvé d’être un vampire et je ne vois aucun intérêt dans cette « voie » là, donc, si je parle de ce bouquin ce n’est pas en inconditionnelle du genre.

Ensuite, je mesure l’intérêt d’un livre à sa longueur en bouche, comme le vin. Vous savez ? Quand vous avez fini un bouquin mais que votre esprit est encore plongé dans l’ambiance plusieurs jours après, voire qu’il en redemande comme quand on mange un chocolat…

Bin, voilà… Ce livre là m’a fait cet effet là.

Son style est aussi léger qu’une limonade pétillante, drôle, « gouleyant » (comme du bon vin, j’vous dis).

Merci également à Cali pour sa chronique fort agréable !

Ce n’est pas « juste de la bit-lit ». C’est surtout très drôle ! Un humour omniprésent qui a vraiment super bien marché sur moi.

L’héroïne Lia Fail, est une petite bonne femme irrésistible. Un humour décapant et un phrasé enlevé, naturel, je l’ai adorée !
La plume de Lia Vilorë est délicieuse, un petit bonbon à mâchouiller pour se remonter le moral… j’ai ri (beaucoup), j’ai suivi avec avidité les suites de l’intrigue et ses rebondissements, j’ai craqué pour le perso principal masculin, Amaël, j’ai A-DO-Ré Lia, que j’ai accompagnée dans son aventure comme une bonne copine. Sincèrement, l’humour est tellement présent qu’on n’a pas le temps de s’ennuyer ! Un héroïne un peu à la mode Queen Betsy, qui a un sens de la répartie à toute épreuve, et ça fait vraiment du bien !

Mais aussi à Scende pour sa chronique du blog de Bit-lit.com ! Tatata !

Vampires d’une nuit de printemps est un livre de vampires comme on en trouve peu. Cette histoire bien ficelée - alternant les points de vue et présentant des personnages forts et intéressants – nous submerge et nous transporte directement au cœur du récit.

Le style de Lia Vilorë est simple mais particulièrement agréable et rafraîchissant grâce à son humour décapant dont elle use avec une décontraction sans limite ! De nombreuses références cinématographiques viennent étoffer cet aspect : Y a t-il un pilote dans l’avion, Dracula, ou encore Le retour de Sherlock Holmes…

Et enfin, je l’ai découvert ce matin, une chronique d’Erine du blog Inspirer & Partager

Vampire d’une nuit de printemps m’a attirée immédiatement par sa quatrième de couverture accrocheuse. Le style surtout m’a fait tilt : j’aime lire ces livres qui ne ressemblent à aucun autre car l’auteur a « cette plume » qui fait sa signature et qu’on ne pourra jamais confondre avec une autre. Et le l’histoire, en second lieu, me laissait penser à une enquête ou une argumentation sous une autre forme pour clamer son innocence, ça me plaisait beaucoup et je n’ai pas été déçue car la lecture me l’a confirmée.

Happiest author of the world! 😀

Publié le: 9 juillet 2012 | Commentaires: 0