Archives de mots clés: pouvoir

Une nouvelle chronique pour… Vampires !

Une nouvelle chronique aujourd’hui ! Merci à Arwen ! Je suis contente de voir qu’un an après, mon premier roman continue de surprendre agréablement ! =D

Voici un extrait :

Avant toute chose, je remercie les Editions du Petit Caveau et le forum Le sanctuaire de la lecture grâce à qui j’ai pu découvrir ce livre dans un tour organisé pour les chroniqueurs de ce forum. Sans cette proposition, je n’aurais sans doute jamais poussé plus loin la curiosité et n’aurais probablement jamais découvert ce livre. J’aurais eu tort car je serais passée à côté d’un roman très original qui vaut vraiment le coup d’être lu.

Publié le: 11 juillet 2013 | Commentaires: 0

Une critique positive sur Amazon pour Vampires !

Ça fait plaisiiiiiiir-euuuh ! <3 Merci Lilibel !

Eh oui, car vous pouvez commander Vampires d’une nuit de Printemps sur Amazon AUSSI ! =D

j’ai choisi cet ouvrage parce qu’il est publié chez les éditions du petit caveau (écrivains exclusivement français).
C’est un livre original qui nous sort un peu de la bit-lit classique. Notre jeune héroïne débarque (non de son plein gré) dans un convent de vampires. Son maître la choisit pour une raison bien précise que nous découvrirons au fil des pages et qui ne lui facilite pas la vie.
Lia, un peu gaffeuse, nous amusera, nous montrera ses faiblesses…
Tout n’aurait pu être qu’une comédie, mais c’est bien plus. L’intrigue est intéressante, et l’action omni-présente.
Bonne lecture!!!

Publié le: 23 mars 2013 | Commentaires: 0

Une dernière chronique pour Vampires d’une nuit de printemps !

Qui date un peu parce que oui, fouettez-moi. Du Blog la Puce à l’oreille, dont voici un extrait :

Malgré un début qui traîne un peu en longueur, Lia Vilorë nous expose une mythologie vampirique plutôt originale. En tout cas je n’en avais pas encore rencontré dans ce style-là.
Ajoutez aussi le fait que chaque vampire développe un pouvoir qui lui est propre, en fonction de leur histoire et expériences personnelles, ce qui explique que, sur la quatrième de couverture, Lia parle avec son journal. Une des petites choses qui m’ont attirée vers ce roman.

J’ai aussi beaucoup aimé les différentes références cinématographiques, que ce soit de la part de Lia ou de l’auteur en début de chapitre.
L’humour est toujours au rendez-vous, parfois redondant, mais cela ne nous empêche pas de sourire.

Il y avait une autre chronique, elle aussi positive, sur le blog des lectures de Castelplatypus, mais le blog a disparu. Ma faute pour ne pas l’avoir partagé à temps ! (Même si ça a été fait sur Facebook !!)

Publié le: 20 mars 2013 | Commentaires: 0

Vampires d’une nuit de printemps au Prix Merlin 2013

Bonjour bonjour !

Alors, je suis fière de vous annoncer que Vampires d’une nuit de Printemps, paru l’année dernière aux éditions du Petit Caveau, & ma nouvelle La Toile de Liadan parue dans l’anthologie Dames de lune, fées des brumes aux éditions du Chat noir concourent tout les deux au prix Merlin 2013 !

Si vous avez aimé Vampires d’une nuit de Printemps, ou bien la Toile de Liadan, vous pouvez voter pour eux ! o/

Le premier tour a commencé le 1er février, il prendra fin le 31 mars ! ^o^/

C’est par ici ! http://presences-d-esprits.com/prix-merlin/listes.php

Publié le: 6 février 2013 | Commentaires: 0

Premières chroniques de Vampires d’une nuit de printemps

On commence avec celle de Sérafina du site If is dead ! Elle rocks !

http://ifisdead.net/livres/vampires-dune-nuit-de-printemps-par-lia-vilore/

Et pour un aperçu de la critique :

Un bus qui dérape sur la neige, un carambolage, voilà une fin de vie banale. Ou pas, car un vampire sauve celle qui se fera appeler Lia Fail. Emportée dans un Los Angeles nocturne, elle découvre sa nouvelle condition, ses nouveaux pouvoirs, et son clan. Un clan qui d’ailleurs ne voit pas réellement sa venue d’un très bon œil, et il semblerait bien que ça complote déjà pour se débarrasser d’elle.

Si Lia Vilorë m’avait fait bonne impression dans les deux nouvelles que j’avais lu d’elle, elle ne m’avait pas pour autant scotchée par son style. Il faut croire qu’elle cachait bien son jeu, car dès les premières pages du livre j’ai été bluffée. Un roman à la première personne, avec une nouvelle vampire et prétendument de l’humour, c’est un exercice de style très difficile. Et pourtant, elle s’en sort avec brio. Ses écrits sont très « réels », ça sonne naturel, l’héroïne est écrite comme on pourrait parler.

Puis celle de Felixitia du site Limaginaria qui est aussi très agréable !

http://limaginaria.com/Fantastique-Vampires-DUne-Nuit-De-Printemps.html

Au début du roman, on se dit qu’il s’agit d’une énième histoire de vampires, que l’auteur nous sort encore le jeu du grand Maître et du beau brun ténébreux, de la communauté rebelle de vampires en mal de pouvoir, qu’on nous réinvente le mythe pour essayer de se démarquer… Oui, dans les premières pages, c’est ce que l’on a pensé.
Mais ensuite, tout a changé.
Premièrement parce que les personnages du roman sont vraiment très attachants, certains étant charismatiques, d’autres plus réservés et du coup plus proches de nous. Mais aussi (et surtout) parce que le style de l’auteur est à tomber par terre.

Alors bien sûr, il y a la chronique de Stegg du site Psychovision, et celle de Jess chez Livraddict qui sont plus réservées, qui n’ont pas été emballés. Mais, en matière d’humour, comme disait Desproges : On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde. ^^v

Je vous tiens au jus pour les prochaines critiques : convaincre Sérafina n’était pas gagné, et convaincre Vampirisme.com ou Mythologica est également un pari risqué, mais, hey ! Faut bien commencer !

Publié le: 6 juin 2012 | Commentaires: 0