J’vais manquer de bandages pour les chevilles ^^v

Dans l’ordre d’apparition, voici celle de Jean Vigne dont voici un extrait !

La première force de ce roman (et sa plus grande) est l’humour qui transparaît (presque) à chaque page. Certains passages sont, il faut l’avouer, assez tordants, grâce en particulier au pouvoir pour le moins étrange acquis par l’héroïne. Je dois l’avouer, la première fois que j’ai croisé au détour d’une page le don particulier de Lia, je suis retourné en arrière en me demandant si je ne m’étais pas trompé de livre, en prenant par hasard Lewis Carroll et son Alice au Pays des Merveilles (il faut lire le livre pour comprendre ).

Puis, voici la chronique d’Ewelf, pour le site Vampirisme.com (excusez du peu ! ^^)

Voici un roman qui mélange vampires et enquête criminelle à la perfection. Un véritable Cluedo vampirique. Nous avons la victime, l’arme du crime et les suspects présents lors de l’évènement. On se prend rapidement au jeu des déductions. Nous voilà donc en apprentis détectives, de véritables Sherlock Holmes en herbes.

Et enfin, celle d’Ursula Dubois !

Un roman qui m’a beaucoup fait rire et qui a su aussi me surprendre.

L’humour est omniprésent. C’est un humour assez « cru », souvent déjanté et complètement décalé ! Comme je le disais un peu plus haut, certains lecteurs auront peut-être du mal à apprécier pleinement la liberté totale d’expression et le langage de l’héroïne parfois fleuri et parsemé de quelques noms d’oiseaux. Mais attention ! Même si le ton est très relâché, il ne franchit jamais la frontière de la vulgarité gratuite. Je dirais plutôt que l’auteure a su nous livrer un personnage féminin haut en couleur et non conventionnel, à la limite de l’anti-héroïsme.

J’ai compris ! Je m’attèle à la révision du tome 2 ! ^o^/

 

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *